Publié le 05/09/2013

Les sites protégés

Le réseau des Conservatoires d'espaces naturels intervient dans la gestion de 178 000 hectares répartis sur 3 440 sites.
 

Une extraordinaire diversité de milieux et d'espèces protégées

Les Conservatoires protègent de très nombreux types de milieux naturels. Les milieux ouverts représentent la majeure partie d'entre eux, dont 44% des sites sont des zones humides. Les espaces protégés s'étendent ainsi des îlots rocheux littoraux aux sites de reproduction des chauves-souris, en passant par les tourbières et marais…

Une maîtrise foncière ou d'usage adaptée à la taille des sites

Une grande partie de la surface gérée par les Conservatoires, soit près de 151 672 hectares, est conventionnée. Il s'agit essentiellement de conventions et de locations avec des particuliers, des collectivités locales ou l'Etat, certains de ces sites peuvent bénéficier de protections églementaires (réserves naturelles et arrêté préfectoral de protection de biotope)...
Les acquisitions représentent 13 830 hectares des surfaces maîtrisées. 

Publicité "Acquisition foncière d'un espace naturel" dans le magazine Terre Sauvage de janvier 2017