Publié le 15/01/2020

Espèces exotiques envahissantes

La question des espèces exotiques envahissantes (EEE) prend une importance croissante avec l’augmentation des échanges mondiaux, couplée aux changements climatiques qui accélèrent les déplacements d’espèces exotiques et favorisent leur implantation. La France dispose d’une stratégie nationale relative aux espèces exotiques envahissantes (SNEEE), publiée en mars 2017.

La Fédération des Conservatoires d'espaces naturels s’est vue confier en 2007 l’animation du groupe de travail et du réseau d’acteurs « espèces exotiques envahissantes du bassin Loire-Bretagne », créé en 2002 par l’agence de l'eau Loire-Bretagne dans le cadre du plan Loire grandeur nature. Cette animation a pour but de faciliter les échanges sur les démarches de coordinations territoriales, concernant les interventions des gestionnaires et le partage de connaissances, ainsi que la production d’outils partagés.

Grâce à l’expérience acquise et au réseau des Conservatoires d’espaces naturels, la Fédération a passé une convention avec le Ministère en charge de l’écologie, prenant effet dès 2019, pour l’appuyer dans la mise en œuvre de la stratégie nationale relative aux EEE. Un ensemble d’actions est prévu :

  • La coordination des différentes structures impliquées dans la mise en œuvre de la stratégie;
  • la conception de techniques de maîtrise des EEE ;
  • la constitution d’un réseau national de sites pilotes ;
  • l’optimisation de l’élimination et de la valorisation des déchets animaux et végétaux issus des opérations de régulation des populations.

Les actions de la Fédération des Conservatoires d'espaces natuerls sur ces thématiques sont menées en lien avec le réseau des Conservatoires d’espaces naturels, le Ministère en charge de l’écologie, l’Office français de la Biodiversité (OFB) et le Centre de ressources national sur les EEE, co-animé par l’OFB et l’UICN.

Pour plus d’informations sur les espèces exotiques envahissantes :

- Centre de Ressources Loire nature
- Centre de ressources national sur les EEE 

 

La marque "Végétal local" : planter local pour favoriser la biodiversité
                                                  

La marque "Végétal local", créée en 2015 et portée par la Fédération des Conservatoires botaniques nationaux, l’AFAC-Agroforesterie et Plante & Cité est depuis 2017 une marque de l'Agence française de la biodiversité. Elle permet de garantir l’origine géographique de plants et de semences (arbres, arbustes et herbacées). La marque Végétal local est l’assurance que ces végétaux ont conservé un maximum de leur diversité génétique, garantie d’une bonne adaptation à court et long terme. Ces végétaux de la marque Végétal local sont adéquats pour la restauration écologique, l’agroforesterie, ou tout autre aménagement dont l’objectif est la conservation de la biodiversité (trame verte et bleue, gestion des espèces exotiques envahissantes, transition Zéro-phyto...).

Pour plus d’informations sur la marque "Végétal local" :

- Plaquette de présentation de la marque Végétal local
- Vidéo de présentation de la marque Végétal local
- Accéder aux lettres d’information Végétal local