Publié le 05/09/2013

Le Plan National d’Actions en faveur des Chiroptères

La protection des chiroptères est un enjeu majeur pour le réseau des Conservatoires d’espaces naturels. Grâce à la maîtrise foncière des sites à chiroptères, notre réseau participe historiquement activement à la sauvegarde des 35 espèces de France métropolitaine, toutes protégées.

C’est dans ce contexte que depuis 2008, l’animation du Plan National d'Actions en faveur des Chiroptères en France métropolitaine (2016-2025) a été confiée à la Fédération des Conservatoires d’espaces naturels. 

Historique 

Dans le cadre de la Stratégie Nationale pour la Biodiversité, le Ministère en charge de l’environnement a initié des plans nationaux d’actions en faveur des espèces menacées dont celui concernant les Chiroptères (PNAC). 

Suite à l’achèvement et au bilan du 2ème PNA Chiroptères et afin de poursuivre la dynamique de conservation engagée, le 3ème Plan national d’actions est mis en œuvre depuis 2016 pour une période de 10 ans. 

Fonctionnement   [site web du Plan d'actions chiroptères]

Rédigé par la Fédération des Conservatoires d’espaces naturels en étroite collaboration avec différents partenaires, il est animé par cette même structure et piloté par la Direction Régionale de l’Environnement, de l’Aménagement et du Logement de Bourgogne-Franche-Comté

Des déclinaisons régionales permettent d’adapter au mieux les actions aux contextes locaux, en faveur des espèces avec des enjeux forts pour la région.

Menaces

Les pressions que les espèces subissent sont très diverses mais elles sont surtout liées aux activités humaines, si bien que les effectifs actuels de chauves-souris sont nettement inférieurs à ceux des années 1950.

La survie des chauves-souris dépend ainsi de leur pouvoir d’adaptation et de mobilité face aux changements et aux pressions liés aux activités humaines et climatiques telles que :

  • Episodes d'épizooties
  • Aménagement du territoire
  • Perturbation dans les gîtes souterrains et rupestres
  • Perturbation dans les gîtes en bâtiments
  • Les infrastructures de transport
  • Les parcs éoliens
  • Une gestion forestière inadaptée
  • Des pratiques agricoles inadaptées

Objectifs 

L’objectif de ce PNAC est la protection et la conservation de 19 espèces dites « prioritaires » de chauves-souris sur l’ensemble du territoire français métropolitain. Ces espèces ont été définies en se basant sur :

  • Deux engagements communautaires : la directive Habitats-Faune-Flore et son rapportage tous les six ans prévu dans l’Article 17 - synthèse pour le groupe thématique Chiroptères, et l’accord Eurobats et ses résolutions (Amendement 1 et Amendement 2) ratifiées par la France lors de la dernière commission (septembre 2014).
  • La liste rouge nationale des espèces menacées - Mammifères de France métropolitaine.
  • Le diagnostic des 34 espèces, établi lors du bilan du 2ème Plan National d’Actions Chiroptères.

Les espèces ainsi retenues pour le PNA Chiroptères 2016-2025 sont : Petit rhinolophe,Grand rhinolophe, Rhinolophe euryale, Rhinolophe de Méhely, Minioptère de Schreibers, Murin des marais, Murin du Maghreb, Murin de Capaccini, Petit murin, Murin d’Escalera, Grande noctule, Pipistrelle commune, Murin de Bechstein, Oreillard montagnard, Sérotine de Nilsson, Noctule commune, Noctule de Leisler, Pipistrelle de Nathusius, Sérotine commune.

Pour réduire les pressions exercées sur les 19 espèces prioritaires et ainsi améliorer leur état de conservation, 10 actions ont été identifiées, chacune étant pilotée par une structure référente.

Ces actions ont été définies afin de répondre à trois grands objectifs :

  • Améliorer la connaissance et assurer le suivi en vue de la conservation des populations (actions 1 et 2)
  • Prendre en compte les Chiroptères dans les aménagements et les politiques publiques (actions 3 à 9)
  • Soutenir le réseau et informer (action 10)

Pilotes et partenaires : [site web du Plan d'actions chiroptères]

La DREAL Bourgogne-Franche-Comté est DREAL pilote, en lien avec le ministère, pour la réalisation du PNA. Elle est l’interlocuteur privilégié de l’opérateur, met en œuvre les crédits permettant le financement du poste d’animateur du PNA, réunit le comité de pilotage et en assure la présidence avec la DEB, assure le contrôle de l’exécution, diffuse l’information auprès des autres DREAL. 

Les pilotes des actions sont au nombre de 11 :

- Fédération des Conservatoires d’espaces naturels (FCEN)
- Société Française pour l’Etude et la Protection des Mammifères (SFEPM)
- Muséum National d’Histoire Naturelle (MNHN)
- Centre d’études et d’expertise sur les risques, l’environnement, la mobilité et l’aménagement (CEREMA)
- Ministère de la Culture
- Office National des Forêts (ONF)
- Office National de la Chasse et de la Faune Sauvage (ONCFS)
- Centre National de la Propriété Forestière (CNPF)
- Ministère de l'Agriculture et de l'alimentation 
- Agence nationale de sécurité sanitaire de l'alimentation, de l'environnement et du travail de Nancy (ANSES) 
- Labex Ecofect 

Le(s) pilote(s) de chaque action anime(nt) des groupes de travail thématiques avec des structures et des personnes identifiées comme ressource sur la thématique.

Les partenaires du 3ème PNA sont :

- Muséum d'histoire naturelle de Bourges
- Muséum d'histoire naturelle de la ville de Genève
- Centre de Coordination Ouest (CCO)

Tous les pilotes des fiches-actions, certains partenaires et représentants régionaux se réunissent une fois par an lors d’un comité de pilotage pour permettre aux membres de prendre connaissance de l’état d’avancée des actions, d’évaluer les résultats et de proposer des priorités pour l’année suivante.

Rôle de la Fédération des Conservatoires d'espaces naturels :

  • assurer la mise en œuvre des actions nationales
  • assister les régions pour la définition de leur plan régional d’actions
  • assurer l’appui aux coordinateurs régionaux et les échanges d’information au sein de ce réseau
  • être l’interlocuteur privilégié du MTES et de la DREAL pilote
  • fournir des conseils techniques approfondis pour la mise en œuvre du plan
  • assurer le secrétariat du comité de pilotage
  • assurer la mesure des indicateurs de suivi
  • assurer le suivi de la mise en œuvre du plan
  • établir le bilan annuel des actions du plan
  • rédiger le document final attestant de la mise en œuvre du plan.