Publié le 05/09/2013

La Fédération participe aux manifestations suivantes :

                                              

Le Bureau de la Fédération des Conservatoires d'espaces naturels du 10 avril a décidé de rejoindre un mouvement citoyen nommé « Présent »  et d’en faire la promotion auprès du réseau des Conservatoires d'espaces naturels. Ce mouvement a été lancé par Nicolas HULOT ainsi que près de 80 ONG, le 23 mars à l’occasion de la journée de la solidarité.

Il regroupe des associations et organismes dont l’objet porte sur l’environnement et la solidarité parmi lesquels FNE, Médecins du Monde, la LPO, l’UNCPIE et bien d’autres associations ou ONG majeure.

L’ambition de cet appel citoyen recouvre également l’objet du réseau des Conservatoires d'espaces naturels dont la vocation est bien à la fois environnementale et socialement solidaire.

Cet appel citoyen vise aussi les candidats à la Présidence de la république, il comporte en effet des propositions de décisions solidaires à proposer aux candidats.

C’est un mouvement non partisan et qui au-delà des présidentielles, interpelle l’ensemble des décideurs et élus politiques.

Prix IMBP : Organisé par l'Institut des Routes, des Rues et des Infrastructures pour la Mobilité (IDRRIM), le prix IMBP (Infrastructures pour la Mobilité, Biodiversité et Paysage) récompense les meilleurs projets réalisés, en France ou à l'international, par les acteurs impliqués dans la conception, la construction, la gestion, l'entretien, l'aménagement, la requalification et l'exploitation des infrasctures de mobilité. 
L'objectif : valoriser les meilleurs projets de préservation, de restauration et de vazlorisation des écosystèmes, de la biodiversité et du paysage, y compris les plus petits et les plus ingénieux. La Fédération des Conservatoires d'espaces naturels participe chaque année au Jury d'attribution des prix.  
La Fédération des Conservatoires d’Espaces Naturels s’associe à l’opération « Capitale française de la biodiversité 2017 » autour du thème « Aménager, rénover et bâtir en favorisant la biodiversité ». Ce dispositif à destination des villes et intercommunalités françaises est co-organisé par Natureparif, l’Agence française pour la biodiversité et Plante & Cité.
Article dans Environnement Magazine

Le 13 juin 2016, les Conservatoires d’espaces naturels ont décidé de s’associer à la Fondation Nicolas Hulot autour de la plateforme de bénévolat nature « J’agis pour la nature ». Les actions comme « chantiers d’automne », « Fréquence Grenouille » et les animations des journées du patrimoine des Conservatoires d’espace naturels figurent ainsi sur la plateforme.
La présence des Conservatoires d’espaces naturels sur la plateforme « J’agis pour la nature » ouvre également la porte à des actions ponctuelles.

 

   

 

Le lundi 26 mars 2007, à l’occasion de la 1ère édition de la manifestation Fête de la Nature, les Conservatoires d’espaces naturels ont signé la Charte de la Fête de la Nature et intégré le groupe des partenaires de cette manifestation. Chaque année les Conservatoires d’espaces naturels proposent près de 120 animations sur l’ensemble du territoire français et assurent à l’évènement la plus large couverture médiatique possible.

Le jour de la Nuit est une manifestation nationale unique de redécouverte de la nuit, ses paysages, sa biodiversité et son ciel étoilé…
Sensibiliser à la pollution lumineuse et à ses conséquences, tout en renouant un lien ludique et symbolique avec la nuit.

Initié par Agir pour l’environnement et l’ANPCEN (Association nationale pour la protection du ciel et de l'environnement), soutenu par 18 organisations dont le Ministère de l’Ecologie et l’Association des Mairies de France, le premier « Jour de la Nuit » a eu lieu le samedi 24 octobre 2009.

Le Jour de la Nuit est un évènement national dont l’objectif est d’attirer l’attention du grand public sur les conséquences de la pollution lumineuse tout en renouant un lien avec la nuit. A l’occasion du Jour de la Nuit, de nombreuses activités sont proposées au public partout en France : sorties nature, astronomiques, balades nocturnes etc. …

De nombreuses villes éteignent symboliquement une partie de leur éclairage public. Depuis 2009 les Conservatoires d'espaces naturels participent chaque année à cette manifestation nationale.